Nouvelles de la table ronde internationale de juin 2010
Article mis en ligne le 7 juillet 2010

par L’administrateur
Imprimer logo imprimer

La table ronde a été un succès : c’est l’avis de tous les participants venus de plusieurs pays d’Afrique. Les objectifs fixés dès le départ ont été atteints. La table ronde n’a pas été une grand-messe mais une rencontre vraiment d’échanges et de partage. Les communications n’ont été que de courtes introductions à l’ouverture, à chaque fois, de bons débats.

JPEG - 32.2 ko
Le P. Frédéric Kogué célébrant l’Eucharistie

Le programme initial a subi un léger remaniement : la célébration eucharistique a été ramenée au samedi 26 juin 2010, à 17h, pour tenir compte de l’agenda de l’abbé Frédéric Kogué qui avait des obligations dans sa paroisse de Zè le dimanche matin.

JPEG - 28.4 ko
Les participants à la célébration eucharistique

Ceci a eu pour conséquence de reporter au dimanche matin la dernière communication initialement prévue pour le samedi soir.

La table ronde s’est achevée le dimanche midi sur des prières. Les participants se sont unis pour prier ensemble :

JPEG - 30.6 ko

1) La prière dite de saint François d’Assise, qui ne daterait en fait que de 1936

"Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,

Là où est la haine, que je mette l’amour.

Là où est l’offense, que je mette le pardon.

Là où est la discorde, que je mette l’union.

Là où est l’erreur, que je mette la vérité.

Là où est le doute, que je mette la foi.

Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.

Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.

Là où est la tristesse, que je mette la joie.

JPEG - 30.4 ko
Les participants debout prient ensemble la prière dite de saint François d’Assise

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à

être consolé qu’à consoler,

à être compris qu’à comprendre,

à être aimé qu’à aimer.

JPEG - 23.8 ko
Des participants à la table ronde

Car c’est en se donnant qu’on reçoit,

c’est en s’oubliant qu’on se retrouve,

c’est en pardonnant qu’on est pardonné,

c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie."

2) Le Notre Père

JPEG - 31.1 ko
Les participants debout prient ensemble le Notre Père

3) La Fatiha des musulmans

JPEG - 21.9 ko
Issa, le trésorier général de l’Union Islamique du Bénin, disant la Fatiha en arabe

4) Une prière vodouïste pour la paix.

JPEG - 30.6 ko
Les participants debout disent ensemble une prière du culte vodouïste

Les documents de la table ronde seront mis à disposition au fur et à mesure qu’ils seront prêts. Ce qui est prêt, en tout premier lieu, c’est la déclaration issue de la table ronde et qui est diffusée depuis le dimanche 27 juin au soir dans les média au Bénin (radios, presse écrite). Cette déclaration est depuis quelques jours disponibles, avec des images, sur le site de CPCM à l’adresse suivante :

www.cpcm-benin.org/spip.php?article61

et sur celui de l’Institut Universitaire du Bénin (IUB) à l’adresse suivante :
www.iubformations.org/spip.php?article15

Cette déclaration sera adressée par courrier aux responsables politiques et religieux à tous les niveaux, au Bénin.

Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.15