Forum spécial sur la situation en Côte d’Ivoire (suite 3) : réactions de quelques amis de CPCM
Article mis en ligne le 7 janvier 2011

par L’administrateur
Imprimer logo imprimer

Nous publions ci-après quelques réactions d’amis de CPCM qui nous sont parvenues au sujet du forum que nous avons créé sur la situation post-crise électorale en Côte d’Ivoire. Puisse le pire être évité à ce pays en ce début d’année nouvelle !

1) D’Antoine GIRIN

Mon cher Albert,

Mes voeux affectueux pour toi, pour ta famille, pour CPCM, pour ton cher
pays, pour le continent africain.

Je suis en admiration pour le travail remarquable que tu réalises et je te
remercie du fond du coeur pour les informations que tu communiques. Je ne
suis pas capable avec ma formation et ma culture de comprendre par
l’intérieur ce qui se passe en Côte d’Ivoire ou ailleurs en Afrique. J’ai
besoin d’un traducteur, aussi je te remercie encore d’être cet ami qui en
confiance éclaire ma vision.

Je t’embrasse avec la tendresse d’un vieux frère.

Antoine Girin (ce 1er janvier 2011)

2) De Marguerite G.

Julia : grande prudence. Attention : Qui sommes-nous pour nous
"parer des plumes du paon" ? Quand on lit que notre Juppé recommande
aux Français en Côte d’ Ivoire de rentrer " en métropole" (sic), il
est clair qu’il nous reste à virer notre cuti de colonisateur d’abord.

M. G. (ce 1er janvier 2011)

3) De Sr Clarisse

Cher Monsieur Albert !

(...) Je vous envoie encore d’autres nouvelles qui peut vous aider aussi pour le débat ouvert sur la situation de Côte d’Ivoire. En tout cas, continuez de prier pour nous. Merci et que Dieu vous bénisse et bénisse vos multiples efforts.

Fraternellement !

Votre sr Clarisse (ce 2 janvier 2011)

4) De Marguerite G.

Réagissant au message ci-après de CPCM, en date du 6 janvier 2011 :

"Chers amis de "Chrétiens pour changer le monde" (CPCM),

La Soeur Clarisse vient de nous faire parvenir différents autres textes parus dans la presse, à Abidjan, sur la crise post-électorale en Côte d’Ivoire. Parmi ces textes, un article de Venance Konan a retenu très fortement notre attention. Nous jugeons utile de la porter à votre connaissance. Ce sera pour montrer à qui en douterait qu’en dépit des apparences, nous ne prenons parti pour aucun des deux "présidents de la république". Nous disons une chose fort simple, quels que soient les points de vue qui se confrontent et s’affrontent, c’est aux ivoiriens de régler eux-mêmes leurs propres problèmes. Nous disons fermement NON à toute intervention étrangère armée visant à résoudre les problèmes des ivoiriens à leur place. A ce sujet, la "Communauté internationale" n’a, à nos yeux, aucune légitimité ni aucun crédit à venir se poser en SAUVEUR. Elle nous a suffisamment menés en bateau en Afrique où nous savons bien que la "françafrique", comme nous l’a montré récemment un documentaire de France 2, n’est pas un vain mot mais bien un système qui perdure. Nous pensons aussi qu’il est temps que toute violence cesse en Côte d’Ivoire : le sang a assez coulé de part et d’autre, et, surtout, ceux qui nous dirigent ou cherchent à nous diriger en néocolonie ne méritent pas qu’on aille s’exposer à la mort pour eux ! Qu’ils trouvent le moyen de dialoguer, nos deux "présidents de la république". Et que nos "Maîtres du monde" qu’ils savent servir, chacun de son mieux et toujours au détriment des peuples africains, trouvent le moyen de les y aider...

L’article de l’excellent journaliste, Venance Konan, se trouve sur le site de CPCM à l’adresse suivante : http://cpcm-benin.org/spip.php?article93
Voici l’adresse de Venance Konan à qui nous envoyons aussi ce message : venancekonan@yahoo.fr
Son site web : www.venancekonan.com

Bien à chacun de vous,

Albert"

Marguerite écrit :

"Voila qui est clair et je souscris totalement....en attendant une conversation. Amitié. M."

Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.15